Place au Bayern en Coupe !

Il semble que le Borussia Dortmund ait retrouvé la voie du succès au bon moment. Le match contre Mayence, qui s’était déroulé en semaine, était déjà un pas avant. Samedi dernier, les jaunes et noirs ont fini par montrer qu’ils avaient assez de moral pour s’imposer à la dernière minute d’une rencontre « que nous n’étions pas censés gagner », comme l’a analysé Peter Stöger après le coup de sifflet final. Deux matches importants ont donc précédé le choc de l’année. En effet, le meilleur vient très souvent à la fin, avec le FC Bayern Munich mercredi.

« Sur les deux derniers matches, nous avons montré que notre volonté de gagner était présente », a commenté Peter Stöger. Le nouvel entraîneur du BVB a visiblement réussi à amorcer le tournant en Bundesliga en une semaine après de nombreuses discussions avec l’équipe et chaque joueur. La victoire contre le concurrent direct Hoffenheim dans ce que l’on appelle un « match à six points » a propulsé le Borussia Dortmund à la troisième place du classement pour clôturer la phase aller. Schalke, qui pointe à la deuxième place, n’est plus qu’à deux longueurs devant le BVB tandis que les places offrant la qualification directe pour la Ligue des champions sont de nouveau à la portée des jaunes et noirs. Après la défaite infligée par Brême il y a semaine et le recul au huitième rang, personne n’avait cru à un tel scénario.

Stöger regarde vers l’avant avec optimisme

Il s’agit maintenant de préserver cette dynamique positive pour le début de la phase retour. Après la trêve hivernale, Peter Stöger aura la possibilité d’entraîner sa nouvelle équipe pendant plusieurs jours d’affilée et de prévoir une phase de préparation de courte durée, étant donné que la saison de Bundesliga reprendra déjà le 14 janvier. « En phase retour, certains joueurs blessés seront rétablis et pourront se préparer avec l’équipe », a affirmé un Peter Stöger qui regarde vers l’avant avec optimisme. « Je suis sûr que nous pourrons rassembler une très bonne équipe au printemps. »

Il faudra d’abord passer par les huitièmes de finale de la Coupe d’Allemagne au FC Bayern Munich. Un duel où le BVB ne part certainement pas favori, mais peut tout de même se montrer confiant après les deux derniers résultats positifs. « Nous verrons ce que nous pourrons faire à Munich. Ce ne sera certainement pas une partie de plaisir mais ce sera à coup sûr une rencontre passionnante », a déclaré un Peter Stöger détendu. Jeremy Toljan a pris un ton plus direct : « Nous nous servirons de cette confiance mercredi. Nous avons gagné deux fois et nous pouvons y aller la tête haute. Ces dernières années, nous avons prouvé que nous étions capables de nous imposer là-bas. Le Bayern devra se méfier. »

Une victoire en Coupe d’Allemagne pour la Noël  ?

Sous Jupp Heynckes, l’équipe de la Säbener Straße est à nouveau en grande forme et est fidèle à sa réputation. Toutefois, même si les Munichois sont champions d’automne avec onze points d’avance sur le deuxième, ils ont connu quelques petits accrocs cette saison, même avec Jupp Heynckes à leur tête. Par exemple, leurs trois dernières victoires en Bundesliga, toutes sur le score de 1-0, étaient très minces et les adversaires de Stuttgart, Cologne et Francfort s’étaient tous bien défendus. Gladbach et Hoffenheim, tout comme Paris en Ligue des champions, ont même battu le Bayern. « Nous avons nos chances » a déclaré Peter Stöger au sujet du rendez-vous de mercredi.

Son équipe peut s’inspirer de sa performance d’avril dernier à Munich, où le BVB avait vaincu 3-2 le FCB au terme d’une folle demi-finale de Coupe d’Allemagne grâce aux buts de Reus, Aubameyang et Dembélé et rejoignait la finale, où elle finissait par ramener le trophée à Dortmund. Une grande partie des joueurs qui y ont participé sont toujours là et prêts à en découdre aujourd’hui. « Nous savons, en particulier après la saison dernière, ce que nous pouvons faire là-bas », a déclaré Julian Weigl. « Nous avons hâte de relever ce défi. Ceux qui étaient là en Coupe d’Allemagne et qui ont soulevé le trophée n’ont pas besoin d’être motivés. Nous voulons donc nous qualifier pour le prochain tour à Munich. » En fin de compte, le plus beau cadeau de Noël à l’avance pour le BVB serait de fêter une qualification contre le FC Bayern. Espérons que l’histoire se reproduise ce mercredi.