Emma, Le joueur devenu mascotte

Tout le monde à Dortmund connaît Emma. Tout bon fan du BVB connaît Emma. Emma ? Lothar Emmerich, ancien attaquant du Borussia Dortmund, mais aussi, le nom de la mascotte du BVB.

D’une taille de 2m25, d’un poids de 5kg et chaussant deux chaussures taille 66, Emma n’a qu’une seule envie : croquer la vie à pleine dent. Bien entendu, ses couleurs préférées sont le jaune et le noir, comme l’abeille qu’elle est. Sa devise ? « Alles für den BVB » ou « Tout pour le BVB ».

Choisie le 16 avril 2005 par le président du BVB Kids Club, nouvellement formé, Emma a désormais une petite histoire derrière elle. Comme tous les joueurs du club, elle arbore un numéro sur son maillot, le 09, évidemment. Toujours très disponible au bloc REWE du Signal Iduna Park les jours de match, tout le monde, petits et grands peuvent être pris en photo avec.

Emma a hérité des grands yeux bleus de son glorieux homonyme. Hormis ses qualités dans le jeu aérien et sa bonne humeur, les points communs entre les deux sont minimes, surtout au niveau des dimensions ! Malgré sa bonne humeur, Emma – la mascotte – est aussi provocatrice : lors du match BVB-Bayern, le 11 avril 2012, elle se permet d’uriner sur le bus du Bayern ! La direction du club a bien évidemment fait dans l’ironie pour commenter ce scandale :

« Ça n’a pas de sens. Emma est une abeille de sept ans, très intelligente, qui sait que son costume ne s’ouvre pas sur le devant pour lui permettre de faire sa petite affaire. Mais sa tentative pour tester la pression des pneus du magnifique bus de nos invités fut un échec ».

Pourquoi Emma ?

Lothar Emmerich, décédé en 2003, surnommé Emma, fut choisi pour incarner l’esprit de cette mascotte. Considéré comme un héros à Dortmund, l’ancien buteur du BVB fut un joueur de grande classe, adulé par tous les supporters. Les jeunes de l’époque se fabriquaient leur propre maillot du BVB avec le fameux numéro 11 du joueur et son duo avec Siegfried « Siggi » Held à partir de 1965 fut une période faste pour le Borussia où il finira même deux fois meilleur buteur de Bundesliga et remportera la Coupe des Coupes au dépend de Liverpool en 1966 mais aussi

En 1966, Emma marque un but pour la sélection allemande face à l’Espagne qui sera considéré par beaucoup de supporters allemands comme le « but du siècle ». Sa joie de joueur, sa passion en font un joueur des années 60 les plus appréciés.